Revue de Presse

Article pour le concert du 15 juin à Lacrouzette.

Cliquez dessus pou agrandir l'article.

Concert à Lacrouzette
Concert à Lacrouzette



Brassac et sa région Actu |  Sports |  Loisirs

Publié le 11/01/2013 08:43

Ajouter un commentaire

Brassac. Quand les étudiantes de Castres soutiennent les concasseuses du Bénin

Les deux Lucie, Méryl et Florence ont décidé de soutenir l'association «Adesibe» . - Tous droits réservés. Copie interdite.
Les deux Lucie, Méryl et Florence ont décidé de soutenir l'association «Adesibe» . ()

Les deux Lucie, Méryl et Florence ont décidé de soutenir l'association «Adesibe» .

Lucie Planchand, Lucie Huc, Méryl Lartigue et Florence Vernhes sont étudiantes à l'IUT techniques de commercialisation de Castres. Dans le cursus de leurs études, elles doivent élaborer un programme d'aide à une association. Bien qu'aucune de ces jeunes filles ne soit originaire de Brassac, elles ont choisi d'aider l'association Adésibé présidée par Damien Cros qui œuvre depuis plusieurs années pour aider les concasseuses du Bénin. Ces femmes africaines passent leurs journées à casser des blocs de granit à la main, munies des massettes pour faire des gravillons, les pieds nus dans la poussière et leur bébé dans le dos. Adesibé collecte des fonds pour aider les concasseuses et leur famille. L'objectif n'est pas d'industrialiser le concassage mais d'éviter par exemple la déforestation de la région de Dassa en offrant un compresseur qui remplace le feu utilisé pour faire exploser les blocs. Les actions de l'association ont ému les étudiantes qui, pour leur première action, ont organisé une soirée étudiante à Castres au bénéfice de l'association. Elles ont également mis en forme le calendrier 2013 des concasseuses. Illustré de superbes photos couleurs qui décrivent le quotidien d'Adèle et de ses collègues, celui-ci est mis en vente en ce début d'année au prix de 5 €. Un beau geste pour aider l'association qui pourra ainsi continuer d'équiper en matériel la coopérative des concasseuses à Tankossi au Bénin. Points de vente : «Les filles» à l'IUT à Castres, le tabac-presse de Lacrouzette rue de la Mairie, Damien Cros et Louis Bertrand à Brassac et le centre culturel de la Marquise à Brassac. Destinées à devenir des commerciales polyvalentes capables de vendre, acheter, distribuer et administrer des stocks, espérons que ces quatre dynamiques jeunes filles auront un stock impressionnant de calendriers à écouler et à gérer !

La Dépêche du Midi

Publié le 26/12/2011 08:41 | La Dépêche du Midi

Brassac. De vraies boules de Noël avec "Pharma Bénin"

Les boules de Noël arriveront au Bénin par containers !/Photo DDM
Les boules de Noël arriveront au Bénin par containers !/Photo DDM
Les boules de Noël arriveront au Bénin par containers !/Photo DDM

En plein cœur de l'Afrique, au centre du Bénin, dans la commune de Dassa Zoumé, on joue aussi à la pétanque ! Mais en guise de boules, on comprime des boîtes de conserve de la façon la plus sphérique qui soit puis, on tente de pratiquer au mieux ce sport provençal. Aussi, quand l'occasion s'est présentée de faire un petit cadeau supplémentaire aux amoureux de ce jeu, une alliance de bonnes volontés a su penser aussi aux loisirs des Béninois. Chaque année, l'association de Burlats « Pharma Bénin » expédie un container de matériel médical à l'association « Racines » qui sur place, distribue les aides en mains propres. Lorsque ce container plein de fauteuils roulants, vêtements, livres, lits et autres objets très recherchés en Afrique est bouclé, c'est l'aboutissement de toute une année d'actions et de travail et une fête pour cette belle association.

En plus de cet acte humanitaire annuel, « Pharma Bénin » sait partager son savoir-faire et ses moyens avec des associations plus modestes.

C'est ainsi que depuis quelques années, une place est dédiée à l'association « Adesibé » de Brassac qui aide les concasseuses de granit et parraine une petite écolière.

Cette année, « Adesibé » a pu rajouter dans le container trois ordinateurs, dont un offert par Pharmabénin, un pour le collège protestant, un pour le collège de Dassa et un pour l'école d'Épiphanie, la jeune protégée de l'association sauvée de la servilité il y a trois ans. Deux cartons de vêtements ont aussi été préparés et, au dernier moment, un petit bonus : Un colis composé d'une vingtaine de boules de pétanque gracieusement offertes par Dominique, le frère de Damien Cros président d'Adesibé a, en effet, pu être casé in extremis et envoyé aux pétanqueurs béninois. Champion de France consolante des Aînés ruraux avec sa triplette Crouzétole, Dominique Cros peut être sûr que ces homologues de l'autre continent feront bon usage de ces véritables « boules de Noël » ! Contacts : pharmabenin@voila.fr et http://www.adesibe.net/

 

Imprimer

Le Journal d'Ici   avril 2011

Sur La Dêpèche du Midi du 04.02.2011

Brassac. Un film sur le travail du granit au Bénin

Les concasseuses font du gravillon de granit par étapes, à partir d'un bloc !
Les concasseuses font du gravillon de granit par étapes, à partir d'un bloc !
Les concasseuses font du gravillon de granit par étapes, à partir d'un bloc !

Grâce au travail de Pierre André, membre de l'association Développement Sidobre Bénin (Adesibe) et animateur de l'Espace Cyberbase, la première page du site d'Adésibé vient de s'enrichir d'un film produit au Bénin par Solidarité Entreprises Nord Sud, une structure de la région Picardie, et Horloge du Soleil, une association du Bénin. Réalisé par Bandélé Batcho, le film, qui dure une quinzaine de minutes, raconte ce qu'est le travail et la formation des concasseuses de cette région granitique africaine. Damien, le président de l'association brassagaise, explique que « le matériel qu'on utilise avec ces femmes qui cassent le granit à la main pour 2€ le mètre cube a été loué sur place par Comaloc, le Groupe Entreprenariat Solidaire des Collines à Dassa. Anicet Kpondehou qui présente le projet dans le film, est venu dans le Sidobre en 2009 pour se rendre compte du fossé gigantesque existant entre l'exploitation du granit en France et au Bénin. Ce film conforte notre objectif d'aide aux deux coopératives de concasseuses qui travaillent avec nous sur ces images ».

Il précise que sa participation au projet, que l'on appréhende encore mieux au visionnage du film, est une collaboration bénévole d'Adésibé. Une belle vidéo au service d'une noble cause ! Pour voir le film : http://www.adesibe.net

Sur la Dépêche du Midi du 26.02.2010, compte rendu de notre AG.

article AG
article AG

Sur le Journal D'ICI du 11 Février 2010; les réactions à l'article du 4 février...Positif !

Le Journal D'ICI du 4 février 2010 annonce notre assemblée générale du 17 février et relate l'histoire d'Epiphanie.

Nouvel article sur la DEPECHE du MIDI du 02/02/2010

Sur la photo la famille d'Epiphanie le jour ou on l'amène au pensionnat.Prés de Damien la maman, puis la tante,Eric son frère (en vert), Honoré l'assistant social de Dassa, et Toussaint Gadbo qui a hébergé tout le monde pour la nuit! Epiphanie porte un tee-shirt rouge des fêtes de Brassac! Le comité des fêtes en avait offert beaucoup de neufs que Damien a largement distribué!

Article de "Pierre Actual" Septembre 2009

Le seul mensuel Français consacré aux métiers de la Pierre, "Pierre Actual" consacre dans son numéro de septembre toute une page à notre association Adésibé.Les professionnels du granit et des pierres vont être ainsi informés de notre existence et de notre action.

Nous remercions Claude Gargi directeur de la publication pour ce précieux soutien...

Article du Journal d'ici du 16 juillet 2009

sur la photo: pas de granitiers, mais les membres de l'association Okuta et de l'association ABEFOC,qui travaillent à la création d'un centre de formation, pour donner des emplois aux jeunes ...

Adésibé est aussi sur Facebook:

"Adésibé Brassac"

pour recevoir l'actualité de l'association envoyer votre email à associationadesibe@orange .fr